Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Goma :Affaire ambulances de Bwisha,Elvis Mutiri brise le silence et éclaircit.


On y voit un peu plus clair dans l’affaire des ambulances dotées à la chefferie de Bwisha par des bienfaiteurs belges puis affectées à Goma pour des raisons d’ordre techniques et pratiques.

 

Devant un parterre des journalistes,Elvis Mutiri Wabashara, a levé tout malentendu entretenu dans cette affaire par des personnes s’identifiant abusivement comme des notables de Rutshuru qui ont dénoncé une réaffectation des dons sans consensus au préable.C’est le 26 mai 2016 que le grand chef coutumier de Bwisha de son vivant décroche ces dons sous la facilitations de diverses personnalités dont Elvis Mutiri Wabashara qui n’omettra aucun détail dans une conférence de presse animée à Goma mardi 31 mai pour mettre fin aux spéculations diversement motivées.

 

«Nous avons eu en 2016 un accord avec le Mwami de Bwisha de réaffecté ces ambulances en ville de Goma huit mois après avoir constaté que ces véhicules n’étaient pas adaptés aux routes de Rutshuru(résultat d’inspection de Go Shop) et ensemble nous nous sommes convenus que ces véhicules seront utilisés à Goma après réparation et renforcement en équipements . Pour  compasser cette réaffectation nous avons décidé de commun accord de doter le centre de santé de rugari d’une jeep 4×4 tout terrain en pleine réfection et qui sera opérationnelle au mois de septembre», a dit Elvis Mutiri avec à l’appui une correspondance du Mwami de Bwisha adressée au donateur lui informant de la réaffectation des ambulances à Goma pour des raisons d’impraticabilité des routes de sa chefferie.

 

Ces véhicules ambulants de marque VW avaient dejà été déclassées et retirées de la circulation puisqu’ayant effectué plus de 150 mille kilomètres recquis par le fabricant , par ricochet son état d’achat était revenu à zéro mais techniquement ils devaient coûtés 15 mille euro précise Elvis Mutiri Wabashara .

 

Après réparation à la société Go Shop et remise en état du materiel médical par un nouvel équipement commandé et acheté sur fonds propres d’Elvis Mutiri qui dispose d’un arsenal de preuves matérielles étayant ses allégations.Les dites  ambulances ont donc été renforcé en matériels d’assistance respiratoire et circulatoire, en petit Kit de chirurgie, en Kit de petit transport, en collier Cervical et couvertures chauffantes .L’achat d’une jeep d’ambulante pour compassation va suivre sur un coût total évalué à 50 mille dollars américain ,frais debourssé par l’élu de Goma.

 

Elvis Mutiri a lancé des pamphlets à un mouvement citoyen dénommé les  incorruptibles,du reste dépourvu d’un statut juridique pour avoir pris position dans cette affaire des ambulances en vue de se taper une réputation et de plaire aux politiciens véreux qui les instrumentalisent  dans le but de se faire une santé politique sur le nom d’Elvis Mutiri.

 

Pour rappel ces deux ambulances médicalisées ont été octroyées à la ville ville de Goma pour pallier au problème de service d’urgence médicale.Dans un bref délais un numéro d’urgence sera opérationnel pour des services gratuits aux personnes nécessiteuses d’une évacuation médicale urgente vers un centre hospitalier.

 

Valéry Mukosasenge