Goma : 10 Novembre, Bénita Neva, étudiante en communication invite les universitaires à réfléchir sur la paix

Redaction
By Redaction novembre 11, 2017 19:49

Story Highlights

  • Goma : 10 Novembre, Bénita Neva, étudiante en communication invite les universitaires à réfléchir sur la paix.

Related Articles

A l’occasion de la Journée mondiale de la science dédiée au service de la paix et du développement, chaque 10 novembre, Bénita Neva, une étudiante en communication invite les universitaires à réfléchir sur la paix. Pour elle, “C’est une occasion qui permet non seulement aux jeunes chercheurs d’avoir une réflexion au sujet de la paix dans les milieux universitaires mais aussi dans toute la communauté. Quel est l’impact de la science sur la paix surtout dans notre province du Nord Kivu qui, depuis eux décennies fait face à des conflits armés et communautaires. Les conflits existent partout où les hommes se rassemblent”.
D’où la nécessité de collaboration entre étudiants et les professeurs devraient pour mener des études sur les voies et moyens de promouvoir la paix et le développement dans la région. Ces études doivent en outre être partagées avec les communautés ou société pour une mise en pratique.”La paix est le développement vont toujours ensembles, personne ne peux se prévaloir être développé alors que la paix pose encore un sérieux problème dans nos différentes communautés scientifiques ” souligne Bénita Neva.
Initier les étudiants
De son coté, Gervais Muhindo, chef des travaux à l’Université de Goma et chercheur en sciences sociales, estime que la paix est une question de tous. Les scientifiques devraient plus y travailler.” Un enseignant ne devrait pas achever un cours de 45h sans pour autant entamer une réflexion relative à la paix. Il souligne cependant que la Faculté des sciences sociales de l’Université de Goma mène des recherches sur les conflits et la paix qu’on peut consulter son site internet.
Rappelons que l’humanité entière célèbre chaque 10 novembre, la journée mondiale de la science dédiée au service de la paix et du développement. Mais à Goma, les personnels de la craie et certains étudiants n’étaient pas au courant de cette journée.

Liliane Safi

Redaction
By Redaction novembre 11, 2017 19:49
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*