English English French French Swahili Swahili

EXETAT : Satisfaction des autorités et finalistes au premier jour des épreuves dans le Nord-Kivu III

Dans la province éducationnelle de l’EPST Nord-Kivu III qui comprend les territoires de Masisi et Walikale, tout s’est passé sans encombres ce premier jour des épreuves d’après l’inspecteur Principal de cette province éducationnelle qui a fait la ronde de certains centres de passation des épreuves.

Selon l’IPP Dieudonné Ukumu Woloka, dans les quatre sites qu’il a visité, il a constaté une sérénité et une bonne discipline dans l’organisation et la passation des épreuves.

« je viens de parcourir 4 centres, et dans tous ceux-ci tout s’est bien passé étant donné que tout était préparé d’avance, chaque document, chaque chef de centre et chaque Surveillant était à sa place, ce qui ne peut que nous réjouir » a laissé entendre l’IPP du Nord-Kivu III.

Lycée pain de vie de Sake(Masisi)

Celui-ci renseigne que malgré l’insolvabilité de certains élèves, tout le monde a passé les épreuves.

« Vous savez que nous sommes dans les milieux ruraux où il y a circulation difficile d’argent, beaucoup d’élèves n’ont pas encore payé, nous leur avons demandé de faire un effort pour s’acquitter des frais de participation mais, même si nous faisons la pression c’est rarement que nous atteignons même les 80% et nous les comprenons, malgré cela  je peux vous garantir que chaque élève a passé les épreuves » a martelé Dieudonné Kumolo Kae.

De leur côté, certains élèves rencontrés aux centres de passation d’Exetat à Sake 1 et 2 affichent un sentiment de satisfaction et de confiance quant à l’issue des examens.

« l’examen d’aujourd’hui était cool, on a amené des questions faciles et on a répondu comme il faut, je me souviens on m’as demandé la signification du sang rouge dans le drapeau, j’ai répondu que c’est pour les martyrs de l’indépendance, nous espérons que demain pour les cours d’options ça sera pareille » a réagit avec enthousiasme Bindu Muhima Brigitte, élève du Lycée pain de vie.

Jérémie Kabali