Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Butembo : Un élu fustige la hausse du prix des tissus pour la fabrication des masques

Un député provincial élu de butembo s’insurge contre toute manœuvre visant à hausser le prix des tissus servant pour la production des cache nez en ville de butembo.

À peine informé de la situation, Mbusa nzazu yotama appelle les opérateurs économique au bon sens et à la responsabilité, que de chercher à profiter de la situation. Il l’a dit ce 12 Août au cours d’un entretien avec le reporter du groupe de presse larepublique.net rencontrer à son cabinet de travail sur place à butembo.

« S’il ya un prix réservé au tissu, on se disait le roulon coûte autant est-ce-que il faut déjà profiter de cette penerie où il y a demande de plusieurs tissus pour dire qu’il faut alors hausser le prix ? Ce n’est pas propre et responsable, bien que généralement on à toujours dit que le prix est fixé sur base de la loi de l’offre et de la demande. je pense c’est une question particulière d’où nous devons aussi tenir compte de la conjoncture économique actuel » a dit Mbusa nzazu yotama.

Cet élu de butembo, appelle tout de même les services compétents se chargeant de la fixation des prix, à bien prendre les responsabilités autour de cette question pour que le prix des tissus ne soit pas influencé par la demande dans la communauté.

« À ce niveau nous appelons les services qui contrôlent la régulation des prix dans ses attributions de remettre les gens au bon sens. La vie n’est plus facile depuis la déclaration de la maladie à Coronavirus. Alors que ce cache-nez est l’une des grandes mesures pour stopper les risques de contamination » a-t-il poursuivi.

Mbusa nzazu yotama, plaide toutes fois pour que la population de butembo tout entière soit à mesure de se doter d’un masque pour lutter contre la propagation de la maladie qui est déjà signalée en ville de butembo.

Les tissus qui s’achetaient à 18 ou 19$ se négocient aujourd’hui entre 24et 25$. L’ élastique qui part de 0,8 à. 2,5$, sur terrain les vendeurs dans différents magasins disent suivre les instructions de leurs patron et que le prix varit continuellement et toujours à la hause.

Rappelons que la hausse de prix de ce matériel de production de cache-nez est enregistré, quelques temps après que les autorités aient exigees le port obligatoire des masque pour limiter la propagation du maladie à Coronavirus.

bienfait Chishibanji