Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Butembo: Le maire lance officiellement la vaccination contre le coronavirus. Le vaccin est-il sûr ?


Le maire de la ville de Butembo, Sylvain Kanyamanda, a lancé officiellement la campagne de vaccination contre la maladie à coronavirus ce jeudi 13 mai 2021 à l’hôpital kitatumba dans la commune de Mususa. Lui-même a reçu la première dose servant d’un exemple.

Le responsable de la sous division de la zone de santé de Butembo appelle tous les quinquagénaires à se faire vacciner en priorité.

Signalons que le 22 avril dernier le ministre provincial du Nord Kivu en charge de la santé et l’environnement Nzanzu Salita au cours d’un café de presse à Goma a précisé que la prise du vaccin est volontaire. C’était au lendemain de la réception de soixante mille doses du vaccin AstraZeneca contre la COVID-19 pour la province du Nord-Kivu.Rappelons que c’est le 05 mai dernier que cette campagne a été lancée par le gouverneur Carly Nzanzu kasivita à travers la province.
Le vaccin est-il sûr ?

Deux versions du vaccin – produites par AstraZeneca-SKBio (République de Corée) et le Serum Institute of India – ont été autorisées pour une utilisation d’urgence par l’OMS. Lorsque le vaccin a été examiné par le Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) sur la vaccination, il l’avait déjà été par l’Agence européenne des médicaments.

L’EMA a rigoureusement évalué les données de qualité, de sécurité et d’efficacité du vaccin et a recommandé l’octroi d’une autorisation conditionnelle de mise sur le marché pour les personnes âgées de 18 ans et plus.
Le Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins, un groupe d’experts qui fournit à l’OMS un avis indépendant et faisant autorité concernant l’utilisation sans danger des vaccins, reçoit et évalue les rapports sur les événements de sécurité suspectés ayant potentiellement un impact international.
Quelle est l’efficacité du vaccin ?

Une analyse récente reprenant 4 essais cliniques au Royaume-Uni, au Brésil et en Afrique du Sud confirme l’efficacité du vaccin AstraZeneca: 76% dès le 22ème jour après la 1ère dose et plus de 82% lorsque les deux doses sont espacées de 12 semaines (Source: Etude Lancet. 2021 6-12 March; 397(10277): 881–891). Un score élevé, même s’il reste inférieur au 95% de Pfizer BioNTech et au 94% de Moderna après deux doses. Ces résultats sont corroborés par les résultats de la phase III aux Etats-Unis, qui confirme une efficacité à 76% du vaccin.

Une étude écossaise publiée le 19 février 2021 confirme par ailleurs une réduction de 94% du risque d’hospitalisations après la première dose du vaccin AstraZeneca, y compris pour les personnes âgées. C’est un point majeur que chacun doit bien garder présent à l’esprit lorsqu’il ou elle choisit de se faire vacciner (ou pas !). “Lorsque l’on fait une seconde vaccination avec ce vaccin trois mois après la première dose, son efficacité […] est aussi importante que les autres vaccins”, estime le Pr Anne-Claude Crémieux, professeure en maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Louis à Paris et membre de l’Académie de médecine, au vu des résultats complets.

Malgré un manque initial d’information sur les seniors, le vaccin AstraZeneca confirme enfin son efficacité sur toutes les tranches d’âge, y compris les personnes âgées : 85% pour les 18-64 ans, 79% pour les 65-79 ans et 81% pour les plus de 80 ans, 28 à 34 jours après la première injection. C’est une excellente nouvelle, encore trop peu connue.
Trésor wayitsomaya