Les candidats à la députation s’improvisent en sponsors des équipes de football  engagées dans différentes compétitions nationales pour faire leurs propagande aux législatives décalées du 31 Mars.

En effet, deux équipes de Butembo sont en course dans deux  différents championnats qui sont la coupe du Congo pour l’us socozaki et la linafoot pour l’as Nyuki.

Certains candidats de Butembo trouvent de ces deux challenges nationaux de football une aubaine pour se faire passer pour des membres donneurs occasionnels et tromper la vigilance des fanatiques qui se trouvent etres des potentiels votants.

Ils s’attirent ainsi le public par des actions et des promesses mielleuses faites à certains dirigeants de ces deux grandes équipes de Butembo.

De leurs part, les comités de ses équipes condamnent ces actes qu’ils qualifient de monnayage des voix.

“Pendant que nous avons besoin de l’aide, ces candidats en perte de positionnement la campagne électorale soudoient certains de nos membres pour se faire connaître.
Nous les connaissons déjà et nous les prévenons que nous les avons à l’oeil. S’ils veulent réellement qu’on parle d’eux via nos équipes, qu’ils contacts officiellement nos secrétariats si pas nos cellules de communications.”a dit l’un des dirigeants  d’un des club de Butembo.

Les journalistes chroniqueurs sportifs de cette partie du Nord Kivu doivent respecter leurs déontologie lorsque ces candidats interviennent dans leurs émissions. Ajoute t-il.

Le football étant un domaine purement apolitique,certains observateurs pensent qu’aucun candidats ne pourra poursuivre ses cotisations faramineux faites à ces deux équipes surtouts ceux qui ne seront pas élu.

Bienfait Chishibanji