Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Butembo-Ebola : La surmilitarisation du CTE fait peur aux populations

Forte présence des forces de sécurité autour du Centre de Traitement Ebola (CTE) Butembo fait peur aux habitants des quartiers environments.

La sécurité autour du centre de traitement Ebola en ville de Butembo a été renforcée depuis quelques semaines.Nous parlons des populations de la cellule Major Potopoto et du quartier Lumumba en commune Kimemi. Cette psychose est également observée en cellule Munzambaye du quartier Munzambaye et Salima au quartier Vutsundo.

Les habitants de la cellule Major POTOPOTO disent faire face à un calvaire sans précédent entre 20 heures et 03 heures du matin.Ils passent des nuits très silencieuses et regagnent leurs domiciles très tôt et s’enferment pour ne plus sortir une fois la nuit tombée.

Conséquence , le flux du petit commerce dans cette cellule a baissé.Certains opérateurs économiques autours du rond point situé aux croisements des avenues du Centre-CTE et celle menant vers MUNZAMBAYE se plaignent. “Nos clients qui fréquentent ce chemin ne viennent pas de loin,ils craignent visiblement le dispositif sécuritaire du CTE qui fait peur a tout le monde ici .” se lamentent un petit commerçant .

Interrogé, le Colonel Richard MBAMBI KINGANA indique qu’il n’a pas la compétence de déplacer les éléments de l’ordre places en ce lieu par sa hiérarchie.

Pour l’instant, le passage entre la cellule Major POTOPOTO et les cellules MUNZAMBAYE et SALIMA via CTE Butembo reste bloqué par les agents de l’ordre pour des raisons sécuritaires.

Rappelons que le CTE de Butembo a été plusieurs fois victime d’attaques des inconnus qui pillent et détruisent les matériels  de traitement Ebola et ils ont eu même à tuer un policier commis à ce centre.

Philippe Makomera