Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Bukavu : Recrudescence de l’insécurité à Kadutu, la société civile hausse le ton (Sud-Kivu)

Dans une lettre adressée au ministre provincial de l’intérieur, décentralisation, sécurité et affaires coutumières du Sud-Kivu, La société civile montre qu’il ne se passe plus d’une seule nuit sans qu’un cas d’attaque d’hommes armés, corps sans vie et assassinat ne soient enregistrées dans l’un des sept quartiers de la commune de Kadutu en ville de Bukavu.

Cette structure précise que le cas les plus récents sont ceux survenus la nuit du 24 au 25 avril dernier où les malfrats ont opérés dans 5 maisons et 2 boutiques dans les quartiers Nyamugo et Kasali ainsi que d’autres cas dans presque tous les quartiers de la commune et cela pour n’est pas cité les attaques en répétitions dans les communes voisines.

Les malfrats utilisent souvent des taxis voitures, jeep fumées et motos sans plaques dans les intervalles de 21 heures et 2 heures locales pour traquer les paisibles citoyens, entre autres, les changeurs de monnaie, les commerçants, politiciens, humanitaire.

La société civile constate également que la majorité des véhicules privés, minibus, taxis sont peints en couleurs noires sur les vitres de leurs véhicules pour des raisons ignorées dont la plus part n’ont pas des plaques d’immatriculations. Cette structure citoyenne s’inquiète de cette situation.

Trésor Wilondja depuis Bukavu