Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Bukavu : Le MGP et les victimes des démolitions des maisons du site Ex Vanny lèvent l’équivoque sur le site du Projet PFCGL

Ce samedi 21 mars, les membres du Mécanisme de Gestion des Plaintes mis en place par le Projet de Facilitation du Commerce dans la région des Grands Lacs (PFCGL) et les victimes des démolitions des maisons du site Ex Vanny sur l’avenue de la Montagne accompagnées de leur collectif d’ Avocats, ont échangé  à l’Hôtel ELISABETH autour de la clarification du litige sur le site du Projet ¨PFCGL .

Les victimes des démolitions du site Ex Vanny confondaient leur site à celui du carré douanier où le Gouvernement de la RDC construit le poste frontalier grâce au financement de la Banque mondiale. Ils pensaient que le projet PFCGL construirait un marché transfrontalier sur leur site Ex Vanny.

Apres d’amples explications et échanges ouverts, les victimes dsu site Ex Vanny ont reçu des garanties que ni le PFCGL moins encore la Banque mondiale n’entrevoyait une quelconque action sur ce site Ex Vanny. Les deux parties ont fait la déclaration suivante.

Déclaration Conjointe Mécanisme de Gestion des Plaintes et le Collectif des Avocats des victimes des démolitions des maisons du site Ex Vanny sur l’avenue de la Montagne, réunis ce samedi 21 mars 2020 à l’Hôtel ELISABETH

Nous membres, du Mécanisme de Gestion des Plaintes mis en place par le Projet de Facilitation du Commerce dans la région des Grands Lacs (PFCGL) et les victimes des démolitions des maisons du site Ex Vanny sur l’avenue de la Montagne accompagnées de leur Collectif des Avocats, réunis ce samedi 21 mars 2020 à l’Hôtel ELISABETH autour de la clarification du litige sur le site du Projet ¨PFCGL ;

Considérant lepérimètre du projet pour la construction du poste frontière à arrêt unique à Ruzizi 1er et sa plateforme logistique dans la ville de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu dont le site appartient au domaine public de l’Etat ;

Considérant la mise en place du Mécanisme de Gestion des Plaintes  dont l’objectif est de s’assurer que les plaintes des communautés soient promptement écoutées, analysées et traitées ;

Vu la lettre N° 694/NM/CMUL/2020 du 24 février 2020 du collectif des avocats (Cabinet MULAGANO) des  victimes des démolitions des maisons du site Ex Vanny sur l’avenue de la Montagne ;

Avons constaté que :

– Ces travaux se déroulent sur le terrain de la Direction Générale des Douanes  et Accises (DGDA), qui est un carré douanier d’une superficie (1,21Ha) et donc appartenant au domaine public de l’Etat. C’est ainsi que le 20 février 2020, Son Excellence Monsieur le Gouverneur de province a lancé les travaux pour matérialiser le partenariat avec la Banque mondiale pour la construction du poste frontière à arrêt unique à Ruzizi 1er

– Les démolitions des maisons du site Ex Vanny sur l’avenue de la Montagne sont situées en dehors du périmètre du projet de construction des infrastructures frontalières de Ruzizi 1er.

Le maire adjoint de la ville de Bukavu, président du MGP et l’avocat conseil des parties ont signé cette déclaration de clarification. Ce qui met fin à cette confusion.

La Rédaction

English English French French Swahili Swahili