Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Beni:L’attaque des ADF a impacté les activités de la riposte contre Ebola.


Selon le rapport présenté tard ce dimanche 21 octobre 2018,par la cellule de communication du ministère national de la santé, les activités de vaccination et de sensibilisation ont été suspendues,voire les activités de surveillance communautaire ont fonctionné au ralenti durant la journée.

Les équipes de prise en charge ont travaillé au centre de traitement d’Ebola (CTE) et 5 enterrements dignes et sécurisés ont pu être réalisés dans l’après-midi.

Ce rapport ajoute que la majorité des agents de la riposte ont dû passer leur journée dans leurs hôtels respectifs.Les premières équipes qui étaient sorties avant 8 heures du matin se sont réfugiées à l’hôpital général de référence de Beni en attendant la fin des manifestants des manifestations.

À titre de rappel, plusieurs centaines d’habitants exprimant leur ras-le-bol pour dire non aux attaques répétées des présumés rebelles ADF, étaient descendus dans la rue ce dimanche 21 octobre 2018. Cette marche de colère a paralysé la circulation et plusieurs autres activités.

Au cours de cette manifestation empêchée par la police et l’armée, les protestataires avaient détruit plusieurs bâtiments administratifs,dont le bureau de l’hôtel de ville, postes et télécommunications et le bureau de l’ordre des médecins. Toutefois, l’hôpital général de référence de Beni où est localisé le CTE n’a pas été ciblé.

Au total,237 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région ,dont 202 confirmés et 35 probables. Sur les 202 confirmés, 118  sont décédés et 63 sont guéris. Les autres sont hospitalisés dans les autres centres de traitement d’Ebola installés,33 cas suspects en cours d’investigation, 2 nouveaux cas confirmés à Beni;1 nouveau décès de cas confirmés à Beni ; 2 nouvelles personnes guéries à Beni et 5.518 contacts à suivre ce jour.

Depuis le début de la vaccination le 08 août 2018,20.789 personnes ont été vaccinées, dont 9.823 à Beni, 4.391 à Mabalako, 1.663 à Butembo, 690 à Masereka,434 à Bunia,355 à Tchomia,240 à Komanda,160 à Musienene,121 à Oicha, 105 à Kalunguta et 50 à Mutwanga.

Fabrice Ngima