English English French French Swahili Swahili

Beni:La société civile juge décevant le discours de Félix Tshisekedi sur l’état de siège.

Ce point de vue de la société civile intervient quelques heures après le discours du Président Félix Tshisekedi ce mardi 21 septembre à l’occasion de la 76è Assemblée générale de l’ONU. 

Omar Kalisya, Président des forces vives de Beni territoire, ne comprend pas pourquoi le Chef de l’état a vanté les exploits de l’état de siège alors que sur terrain c’est le contraire. Pour lui, depuis l’instauration de l’état de siège, “il y a eu plus de 181 incursions rebelles , plus de 322 civils massacrés sans compter des disparus, des orphelins, des militaires tués, veuves militaires et civiles.”

Omar Kalisya croit que le Président de la République est victime de faux rapports lui transmis par ses collaborateurs. Il cite les députés nationaux en mission dans la région sous état de siège et le Premier Ministre qui ne disent pas la vérité au Chef de l’État. Le Président de la société civile territoire de Beni appelle les acteurs politiques à éviter la démagogie pour ne pas être classés parmi les complices de l’insécurité.

Par ailleurs, Omar Kalisya recommande aux autorités qui sont dépassées à stabiliser les provinces sous l’état de siège à démissionner.

Dans son discours devant ses pairs de l’ONU, Félix Tshisekedi a présenté un bilan positif de l’état de siège depuis son installation en mai dernier.

Robert TSONGO