English English French French Swahili Swahili

Beni : La psychose reste perceptible à cité-Belge suite à l’assassinat d’une femme le weekend dernier (Nord-Kivu)

Photo tiers

La tension a été vive ce samedi 09 Mai 2020 en cellule Muloku, quartier Cité-Belge dans la commune de Bungulu à ville de Beni (Nord-Kivu). Cette tension était consécutive suite à la mort d’une jeune fille âgée d’une vingtaine d’années,du nom de Kahambu Kangitsi Guylaine qui a été tuée par des hommes en armes dans la soirée de ce vendredi 08 Mai 2020, alors qu’elle revenait de son travail. Selon les propos recueillis auprès des témoins de l’événement,la victime a été criblée des balles non loin de sa résidence, par des hommes non identifiés qui ont pris la poudre d’escampette après le forfait.

Cette tuerie a provoqué un soulèvement populaire ce samedi 09 Mai 2020 jusqu’au ralentissement des activités socio-économiquesdans une partie de la commune de Bungulu.

Ainsi, les habitants de la cellule Muloku demandent que le mariage civilo-militaire et policier soit renforcer pour mettre la main sur les auteurs de cet acte incivique.

Signalons que la criminalité urbaine est devenue une monnaie courante en ville de Beni. Il ne passe deux semaines sans qu’il ait un cas de tuerie.

Roger Agele/ Beni.