English English French French Swahili Swahili

Beni-Ebola : Nouveau centre d’attention de la riposte (Ministère de la santé)


Dans une note publiée jusqu’au vendredi 05 octobre 2018 par la cellule de communication du ministère national de la santé, la direction générale de lutte contre Ebola fait savoir que la résistance dans le quartier Ndindi,dans la ville de Beni, au mois d’août dernier avait causé une première vague de cas confirmés au début du mois de septembre. Une série de contacts avaient refusé la vaccination et le suivi épidémiologique.”La période d’incubation étant de 21 jours ,nous assistons maintenant à une de cas confirmés parmi les contacts réfractaires”,confirme ce rapport.

Suite à cette évolution de l’épidémie, Beni est devenu le nouveau centre d’attention de tous les efforts de la riposte. La visite du ministre de la santé, Dr Oly Ilunga Kalenga,ces derniers jours avait pour objectif de définir une nouvelle stratégie opérationnelle dans la ville de Beni. Il convient de signaler que cette nouvelle stratégie vise à renforcer la sous-coordination de Beni, qui est indépendante de la coordination stratégique également localisée dans la ville. Et d’ajouter, la Ville de Beni a été divisée en 18 zones opérationnelles qui correspondent aux aires de santé de la ville. “Dorénavant, chaque aire de santé aura une équipe de riposte spécifique pour y mener les activités correspondant aux différents piliers de la riposte. Un superviseur par aire de santé sera chargé de contrôler le déroulement des actions programmées“, précise ladite note.” Nous avons également augmenté le nombre d’experts déployés à Beni pour renforcer les différents piliers de la riposte “,renchérit ce même communiqué.

Depuis le début de la vaccination le 08 août 2018 ,14.278 personnes ont été vaccinées, dont 4.737 à Beni, 4.269 à Mabalako, 1.632 à Mandima,1.287 à Katwa,1.060 à Butembo, 355 à Tchomia,307 à Bunia,270 à Masereka,240 à Komanda,121 à Oicha.Au total,167 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 135 confirmés et 32 probables .Sur les 135 confirmés, 74 sont décédés et 48 sont guéris,13 cas suspects sont en cours d’investigation,2 nouveaux cas confirmés, dont 1 à Beni et 1 à Butembo (en provenance de Beni) ; une nouvelle personne guérie à Butembo et aucun nouveau décès signalé.

Fabrice Ngima