English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu/Walikale : Faute de routes, « Le BEDEWA demande des allègements fiscaux pour inciter les opérateurs économiques».

 

Dans un communiqué rendu public ce samedi 02 décembre 2017 par le bureau d’études et d’appui au développement du Territoire de Walikale, en sigle BEDEWA, les fils et filles de cette contrée de la province du Nord-Kivu demandent aux élus provinciaux qui examinent à partir de ce samedi 2 décembre le budget de la province pour l’exercice 2018, l’adoption par des mesures d’allègement fiscales en faveur de cette entité et de toute sa population.

C’est au vu des réalités particulières de Walikale, « un territoire économiquement sinistré » précise le communiqué. Ces réalités sont entre autres liées à l’état de délabrement très avancé des routes Goma-Masisi-Walikale et Walikale-Kisangani qui sont des portes pour son désenclavement socioéconomique et pouvant aider cette partie de la province à inciter les opérateurs économiques et autres investisseurs à porter un œil particulier à ce territoire afin de réduire le taux de chômage et le coût de vie élevé depuis plusieurs années.

Rappelons que, toujours en rapport avec l’état de délabrement des routes reliant Walikale à d’autres entités du pays, le mouvement citoyen LUCHA RDC-AFRIQUE a adressé mardi 28 novembre 2017, un mémorandum au gouverneur de la province du Nord-Kivu, pour réclamer la réhabilitation du tronçon Walikale-Goma.

Barthelemy Benda