Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Union sacrée en RDC : Kabila appelle le FCC à la résistance face à Tshisekedi

L’ex-président Joseph Kabila a reçu le 29 octobre les membres du FCC chez lui à Kingakati, afin de leur parler de la coalition avec le Cach. L’autorité morale du FCC a appelé les membres de sa plateforme politique, à boycotter les démarches du président en exercice.

En pleine crise au sein de la coalition au pouvoir, les membres du Front commun pour le Congo (FCC), la plateforme politique de Joseph Kabila, ont été convoqués à Kingakati pour une réunion de crise. Plusieurs personnalités sont intervenues, dont les présidents des deux chambres du Parlement, Jeanine Mabunda et Alexis Thambwe Mwamba, avant que l’ex-chef de l’État ne prenne la parole. Le coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya, a modéré les échanges, qui ont duré plus de trois heures.

Lors de son discours du 23 Octobre dernier, le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait décidé d’entamer une série des contacts visant à consulter les acteurs politiques et sociaux pour créer une union sacrée. Ces consultations visent la refondation de l’action gouvernementale autour des principes de participation à la gestion du pays.

Une semaine après l’annonce, le Cabinet du Chef de l’Etat via son porte-parole, a dit ce vendredi 30 Octobre à la RTNC, que ces consultations nationales devront débuter lundi 2 novembre 2020.

La rédaction