English English French French Swahili Swahili

Rutshuru : Les affrontements des Fardc aux Nyantura bloquent le trafic Rugari-Goma ce lundi matin (Nord-Kivu)

Certains déplacés de Rugari. Ph: Justin/la république

Panique à Rugari depuis la matinée de ce lundi 22 Juillet 2019. Ce village est situé à une trentaine de Km au Nord de la ville de Goma dans le territoire de Rutshuru ( Nord-Kivu). Les habitants de la place renseignent que l’armée régulière s’affronte à un groupe des combattants présumés Nyantura.

“Depuis 8heures, les Fardc [Forcées Armées de la RDC, armée régulière : ndlr] s’affrontent aux combattants Nyatura [Groupe armé local : ndlr]. La population se déplace vers les villages voisins craignant pour sa sécurité. Certains habitants se dirigent vers Kibumba et d’autres à Rumangabo pour se mettre à l’abri des coups de feu qui retentent dans toutes les directions”, témoigne Aimable Gafurura, Défenseur des Droits Humains de la place.

La même source renseigne que les voyageurs qui ont affrété cet axe ce lundi matin ont été pillés par certains présumés éléments Fardc. Certaines maisons sont aussi pillées à Rugari même pendant que le combat se poursuit ajoute-t-elle.

Pour le moment, le trafic reste bloqué suite aux échauffourées.

“Chaque lundi, les commerçants de Rugari se ravitaillement des produits à Goma. Pour l’heure, nous sommes tous bloqués à Bugomba près de 5Km de Rugari. Que ça soit les commerçants qui se rendaient au marché de la ville ce matin et même les minibus et moto en partance pour Kiwanja et Butembo. A partir d’ici, nous entendons les coups de feu d’armes lourdes et légères. On ne sait pas quand la situation va revenir à la normale”, affirme un commerçant qui se rendait au marché de Rugari ce matin.

Plusieurs sources dans la zone parlent de deux civils blessés par balle dans le village de Nturo, voisin de Rugari. Ces personnes sont dépêchées à une structure sanitaire de la zone pour des soins appropriés, indiquent ces sources.

Justin BIN SERUH