Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Rutshuru : Le Mwami Ndeze accusé de détournement et la mauvaise gestion de la chefferie de Bwisha

les bureaux de cette chefferie de Bwisha

Accusé de détournement du dernier public et la mauvaise gestion de la Chefferie de Bwisha, le Mwami Ndeze Ndieeyz Francis fait face ces derniers jours aux pressions de la population de sa juridiction, qu’il a hérité depuis la mort de son père en 2015.

La communauté Hutu du territoire de Rutshuru qui a organise des manifestations de dénonciation, déclare avoir épuisé toutes les voies tendant à obtenir le dialogue démocratique pour le relèvement de cette autorité coutumière, démarche restées sans succès.

‹‹ Notre Mwami est caractérisé par la megestion criante et le détournement de denier public, la Chefferie est agenouillé depuis son accession à la tête de la chefferie, ses agents ont écrit pour décrier sa gestion indiquant qu’une somme de plus de 38 000$ serait détournée depuis janvier 2019. Nous ne pouvons pas continuer avec lui ›› a affirmé Papias SEGIHOBE, Président de la communauté Hutu en Territoire de Rutshuru.

Tôt le matin ce vendredi 23 Août, les jeunes de cette communauté ont scellé en guise de protestation les bureaux de cette chefferie et incendié certains effets pour empêcher les agents d’accéder à leurs bureaux.

La police a vite dispersé les manifestants et dégagé les barricades placées devant ce bureau pour tenter de rétablir l’ordre.

Signalons que la société civile forces vives du Territoire de Rutshuru appelle la population à manifester lundi 26 août pour la même cause. Elle l’a annoncé dans une lettre datée du 20 août dernier. Cette structure citoyenne dit commencer avec des actions citoyenne de grande envergure obtenir le relèvement de cette autorité coutumière.

JUSTIN BIN SERUH

English English French French Swahili Swahili