Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

présidentielle en 2018 : “Le régime en place veut prolonger l’instabilité et la misère des congolais”. Moise Katumbi

Le leader du G7,Moise Katumbi Chapwe vient de rejeter Le nouveau calendrier électoral  publié ce dimanche soir par la Commission Électorale Nationale Indépendante  à Kinshasa.

Ce candidat proclamé pour l’élection présidentielle avenir vient de sortir du silence pour exprimer son désaccord sur ce nouveau calendrier qu’il estime être l’élément déclencheur d’instabilité et du misère du peuple congolais,selon ses dires sur son compte tweter.

Pour Olivier Kamitatu,président du parti politique ARC, le chef de l’état se moque du peuple en lui annonçant son cadeau de noël pour 2018.

Pour rappel, le calendrier électoral à Cinq principales dates sont à retenir, selon la lecture de ce document officiel faite par le Rapporteur, Jean Pierre Kalamba.

Il s’agit notamment :

Du 3 novembre au 31 janvier 2018 : Révision intégrale du fichier électoral, soit 90 jours pour la finalisation de l’enrôlement dans l’espace Kasaï.

23 Juin 2018 : Convocation de l’électorat pour les 3 scrutins combinés.

23 Décembre 2018 : Jour des scrutins combinés. Cette tenue sera suivie de Six (6) jours pour le ramassage, la compilation et la centralisation du vote présidentiel.

30 Décembre 2018 : Jour de l’annonce des résultats provisoires de l’élection présidentielle.

9 Janvier 2019 : Publication de résultats définitifs élection présidentielle.

12 Janvier 2019 : Jour de prestation de serment du Président de la République élu.

La CENI dispose de 60 jours entre Mars et Mai 2017 pour préparer les dispositifs pour l’enrôlement des congolais de l’étranger.

 

Valéry Mukosasenge