Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu-CPJ : « Le comité sortant est le seul habileté à organiser les élections » Guy Kibira

Guy Kibira Ndoole

Dans une interview accordée ce 11 mai à larepublique.net, Guy Kibira, président du conseil provincial de la jeunesse du Nord-Kivu tient à rassurer l’opinion quant à la volonté affichée par son comité, de l’organisation des élections. Le calendrier du conseil provincial de la jeunesse a prévu qu’il ait les élections en fin mars. Ce qui n’a pas été fait suite à des mesures de restriction de la crise sanitaire que traverse l’humanité.

Tout en reconnaissant l’appui du gouvernement dans le processus, le comité sortant organise les élections Conformément aux textes régissant la jeunesse. « Les textes prévoient que les affaires des jeunes soient organisées et gérées par les jeunes. C’est pour ainsi dire que ça soit le comité sortant qui organisent les élections. Conformément à l’article 12 de notre arrêté, c’est nous qui convoquons l’assemblée générale, et le gouvernement provincial appuie les élections » a fait savoir Guy Kibira.

Cependant l’actuel président du CPJ reconnaît déjà amorcer un long parcours en ayant organisé les élections au niveau territorial et urbain. « Si on veut avoir les élections au conseil provincial de la jeunesse, on doit se rassurer qu’au niveau des conseils territorial et urbain on a fini le processus. Cela permet d’obtenir les délégués des jeunes jouissant de la légitimité et de la légalité préalable pour participer aux élections du CPJ. Nous avons déjà organisé les élections dans tous les six territoires qui composent la province, y compris dans les villes de Beni et Butembo » a dit Guy Kibira. Et de poursuivre « Il ne reste que la ville de Goma. Je peux rassurer que le processus est déjà amorcé. Il va être question bientôt là, d’organiser les élections dans les quartiers. Après nous passerons à la convocation de l’assemblée générale des communes de Goma et Karisimbi. C’est alors qu’on aura un comité du conseil urbain de la jeunesse de Goma »

Animé par le souci d’achever le processus, Guy Kibira appelle ses administrés de garder leur mal en patience, au regard de cette période de la crise sanitaire du Covid-19 qui sévit dans le monde entier, particulièrement en République démocratique du Congo où certain nombre des mesures lancées par les autorités sont observées afin de barrer la chaîne de transmission.

Notons que l’actuel président du conseil provincial de la jeunesse a déjà fait neuf ans à la tête de cette structure des jeunes.

David Mahamba