Nord-Kivu : ” Ce n’est pas en s’attaquant à la Monusco et aux FARDC qu’on fera partir Kabila” dixit Thomas d’Acquin Muiti.

Redaction
By Redaction octobre 8, 2017 08:53

Groupe mai mai uvira

Il s’agit de la troisième attaque du genre depuis le début du mois de septembre. “Le bilan fait état de trois éléments Mai-Mai tués et un blessé tandis que deux casques bleus ont été blessés” rapporte la Monusco lors de son point de presse du vendredi 6 octobre à Goma. Thomas d’acquin Muiti demande aux jeunes qui s’enrôlent dans des groupes armés qui déstabilisent la province d’œuvrer plutôt pour la reconstruction.

“Détenir une arme pour s’attaquer aux FARDC et à la Monusco ne sert à rien, il faut plutôt transformer cette arme en houe, bêche, machettes pour faire le champ et développer notre milieu car ceux qui organisent ces milices ne sont pas dans la forêt et leurs familles n’ont plus, mais sont plutôt à Kinshasa et en Afrique du sud” exhorte-t-il.

Ce cadre de la société civile demande aux rebelles de déposer les armes car ils ne réalisent pas les conséquences de leurs actes sur la vie quotidienne des populations. Les attaques armées occasionnent le déplacement des populations qu’ils pensent protéger mais également ces mouvements sont à la base de la pauvreté car les habitants ne cultivent plus.

Par ailleurs, il demande au gouvernement de restaurer l’autorité de l’état sur toute l’étendue de la province en particulier et du pays en général car “le pays va mal” selon ses propres mots.

 

Valéry Mukosasenge

Redaction
By Redaction octobre 8, 2017 08:53
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

extrait du point de presse de Partick Mundeke.Recolte de fond de caution pour Moise Katumbi

Suivez le groupe de presse RD congolais sur Twitter

PUBLICITÉ SUR LA RÉPUBLIQUE

Abonnez-vous à ce site d'infos par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site congolais d'information et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 118 autres abonnés