English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu: 74 jeunes de différents groupes armés formés à Goma.

Il faut que soient identifiés les véritables démobilisés et rendus pour qu’ils soient réintégrés dans la communauté grâce à l’apprentissage des métiers. L’exhortation est du porte-parole de la plateforme de réseau de résistants congolais. C’est à l’occasion de la clôture ce mardi 28 septembre de la formation des jeunes démobilisés venus de Mweso, Kichanga, Kalembe et Kashuga.  

Cette formation a été organisée par la Monusco en partenariat avec le gouvernement congolais au Nord Kivu dans le territoire de Nyiragongo. Ces jeunes ont été présentés au représentant adjoint du secrétaire général des Nations unies en RDC.

Ceux-ci après la formation subie ont par l’occasion appelé leurs frères qui traînent encore dans la brousse à déposer les armes.

«Nous sommes très ravis de cette initiative qui nous a permis de revenir dans la vie normale, personnellement après cette formation j’ai su que la brousse n’est pas un endroit confortable pour passer du temps, les métiers qu’on a appris commencent déjà à nous aider. C’est pourquoi je vais demander à nos frères qui sont encore dans la brousse de déposer les armes et de retrouver une bonne vie en famille»,explique un démobilisé.

Le porte-parole de la plateforme du réseau des résistants congolais apprécie le courage des autorités. Désiré NGABO souhaite que ces autorités identifient les vrais rendus.

Dans ce nouveau partenariat entre le gouvernement congolais et la Monusco,ils s’engagent à redynamiser le programme DDRCS.

Huguette Mpipo