Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Lubero : « L’enseignant ne doit pas parcourir 100 kilomètres pour atteindre les guichets mobile » Herman kahindo Kyavorogha

Dans une correspondance adressée au gouverneur Carly nzanzu kasivita, dont une copie est parvenue ce 23 septembre à larepublique.net, le député provincial Herman kahindo Kyavorogha alerte sur la difficulté que court les enseignants du territoire de lubero avant de percevoir leur salaire.

« C’est un véritable calvaire que traversent les enseignants du territoire de Lubero. Ces enseignants parcourent jusqu’à 100 kilomètres pour atteindre un guichet mobile planté dans un véhicule, où ils peuvent enfin décrocher par chance leur salaire »dit-il.

Selon cet élu, les risques sont énormes que courent ces enseignants à la quête de leur argent. Outre l’état de délabrement avancé des routes, ces professionnels de la craie court le risque de pillage le long du trajet.

Par ailleurs, cet élu du territoire de Lubero propose la mise en place des guichets permanents de représentation des institutions financières accréditées pour le payement des enseignants, surtout dans de grandes agglomération du territoire pour décanter tant soipé ce problème.

« Le salaire est un droit inaliénable pour tout congolais » a-t-il poursuivi.

Trésor Wayitsomaya