Kisangani : Après la Monusco, le gouvernement central vient d’envoyer trois générateurs de 250kva pour pomper l’eau

Redaction
By Redaction novembre 11, 2017 21:27

Story Highlights

  • Kisangani : Après la Monusco, le gouvernement central vient d’envoyer trois générateurs de 250kva pour pomper l’eau

Related Articles

Ce samedi soir, le gouvernement central vient d’acheminer trois générateurs de 250 kva à Kisangani dans la province de la Tshopo pour faire face à la pénurie d’eau et d’électricité que connait la ville depuis le 9 Novembre. Selon les sources sur place, un servira pour la Regideso (société de l’eau),un pour la Snel (société d’électricité ) et le troisième pour l’Hôpital Général de Kisangani.

En effet, depuis le 9 novembre, la ville de Kisangani dans la province de la Tshopo est tombée dans le noir. Pas d’électricité. Le lendemain, c’est l’eau qui a cessé de couler des robinets car la SNEL n’ayant de courant, difficile d’alimenter la Regideso, société qui fournit l’eau. La panique s’installe dans la ville. Avant le gouvernement central, c’est la Monusco, la mission des nations unies, qui a doté la REGIDESO, société qui fournit l’eau avec un groupe électrogène de 350KVA pour pomper l’eau. Il reste que les autorités locales fournissent le carburant nécessaire pour alimenter ce générateur.
Dans un communiqué, la Société nationale d’électricité (SNEL) informe que cette situation est consécutive à l’inondation survenue à la centrale hydroélectrique de la Tshopo.
La crue du fleuve Congo en cette période pluvieuse a entrainé un flux important des eaux du fleuve Congo dans la rivière Tshopo et donc dans la centrale hydroélectrique de la Tshopo.

L’ensemble d’équipements électromécaniques de la centrale se trouvent sous eau depuis le début de l’incident et les ingénieurs et techniciens SNEL sur place à Kisangani sont à pied d’œuvre en vue du rétablissement de la situation.

Pepe Mikwa

 

Redaction
By Redaction novembre 11, 2017 21:27
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

extrait du point de presse de Partick Mundeke.Recolte de fond de caution pour Moise Katumbi

Suivez le groupe de presse RD congolais sur Twitter

PUBLICITÉ SUR LA RÉPUBLIQUE

Abonnez-vous à ce site d'infos par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site congolais d'information et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 118 autres abonnés