Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable
ISESOD-GOMA
- Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT) - Gestion de Projet de Développement (GPD) - Communication et Résolution des Conflits (CRC) - Gestion des Micro-Entreprises (GME) - Gestion de l’Environnement (GE)

Ituri: le gouverneur de province confirme enfin la présence du virus ebola à Mambasa

 

Le gouverneur de province de l’Ituri qui a séjourné en territoire de Mambasa situé à plus de 180 km au sud-ouest de Bunia a confirmé ce lundi 13 août la présence du virus ebola dans cette contrée voisine de Benia au nord kivu, épicentre de la maladie.

 

Ceci suite à un nouveau décès dont les échantillons envoyées au laboratoire sont sorties positives.
L’autorité provinciale s’était réservée de confirmer la présence de cette épidémie mortelle dans son entité la semaine dernière alors que toutes les sources locales en étaient convaincues.
4 personnes étaient mortes au village Makeke dans ce territoire de Mambasa, après avoir eu contact avec des malades de Mabalako à Beni.

« Je peux aujourd’hui confirmer qu’il y a un cas d’une personne avec le virus à ebola dans la zone de santé de Mandima, dans l’aire de santé de Katanga , territoire de Mambasa en province de l’Ituri » a indiqué Abdallah Pene Mbaka joint au téléphone.

Il a précisé qu’il y a un cas d’une personne porteur du virus, venue du Nord kivu qui a été prise en charge dans le centre de santé de Katanga, dont les échantillons envoyées au laboratoire mobile installé à Beni sont sorties positives.

Parmi les mesures prises pour stopper la propagation, l’autorité provinciale indique avoir mis en congé tout le personnel soignant ayant été en contact avec le malade pour leur prise en charge.

Le gouverneur Abdallah a également ordonné la suspension de toutes les activités de chasse sur l’ensemble de la province, Ceci pour mettre fin à la circulation de la viande de brousse considérée comme source première de la maladie.

La Rédaction

English English French French Swahili Swahili