Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Goma : Un sit in de la Lucha violemment réprimé par les forces de l’ordre

La police n’a pas été tendre avec les militants du mouvement citoyen LUCHA qui manifestaient pacifiquement au siège de la zone Est d’airtel pour dénoncer la surfacturation des tarifs des produits de communication.

Déjà dans la matinée un dispositif impressionnant des éléments de la PNC a été déployé  à l’endroit où devraient se réunir les manifestants.

Alors que les jeunes de la LUCHA scandaient des chants pour véhiculer leurs messages ,les policiers répondant aux ordres d’un officier ont usé de la force en laissant  des bombes à gaz lacrymogènes.

La presse qui couvrait la manifestation a été empêchée de faire son travail en toute indépendance.

On signale des blessés dans les rangs des manifestants dont Bienvenu Matumo et Rebecca Kavugho qui ont été admis dans un centre médical de la place.

Ghislain MUHIWA militant de la lucha exige l’arrestation immédiate du colonel  Paterne pour violation de la loi.


Cette manifestation est la deuxième du genre organisée par ce mouvement citoyen  devant cette maison de télécommunication en ville de Goma.


Claude BAGUMA