English English French French Swahili Swahili

Goma : Incursion des mai mai,”  la situation est sous contrôle “ (officiel)



Cinq morts dont quatre maimai et un militaire,neuf blessés et sept assaillants arrêtés, bilan établi par le major Guillaume Njike Kaiko, porte parole de la 34ème région militaire après l’incursion des rebelles en ville de Goma ce samedi 24 février 2018.

Munis d’armes blanches ses maimai ont d’abord barricadé la route de Katoyi  avant de faire face aux forces de l’ordres.

Bilan confirmé par  la bourgmestre de la commune de Karisimbi Madame Brigitte Mbayiki Semivumbi.

Selon elle  ses affrontements ont fait 5 morts dont 4 mai mai et 1 militaire, 7 assaillants capturés et des armes blanches récupérées.

Madame la bourgmestre a remercié ses administrés pour la collaboration avec les services de l’ordre.

Notons qu’un bon nombre de ses assaillants se sont échappé et restent toujours en cavale chose qui créé la psychose au sein de la population de Goma en générale et particulièrement aux habitants du nord de la ville qui traverse depuis un temps une insécurité causée par des hommes munis d’armes blanches.

Les autorités étatiques rassurent la population de Goma pour sa sécurité et des bien.

 Valéry Mukosasenge