English English French French Swahili Swahili

Butembo : Plus de 280 tonnes du riz avarié du Pam, détruits (Nord-Kivu)

Destruction de cargaison du riz avarié de Pam à Butembo

Clôture ce lundi 27 Avril, de l’opération de destruction du riz avarié du programme alimentaire mondial (PAM) à Butembo (Nord-Kivu). Lancée depuis samedi 25 Avril dernier, la destruction se clôture la dernière cargaison restante.

Ce Dimanche 26 Avril, deuxième jour de l’opération, environ 140 tonnes ont été détruits en présence des autorités politico administratives de la ville et d’autre couches de la population. Certains habitants de Butembo n’ont pas caché leurs satisfactions.

« Nous venons voir comment se déroule l’opération de destruction de ce riz qui a fait parler tout le monde. Nous remercions le maire de Butembo pour son implication et à l’écoute de la population. Mais nous voulons voir la quantité restante être aussi détruite ce lundi », fait savoir un habitant.

Mbenze Nzanzu Yotama, député provincial élu de Butembo. Photo Bienfait la République

Pendant ce temps, un élu provincial de Butembo estime que l’agence Pam doit être poursuivie en justice pour avoir introduit des vivres avariés dans la ville.

« PAM qui a toujours aidé l’humanité, nous réitérons que cette agence a été malle vue à Butembo. Elle doit faire comprendre à la population comment cette cargaison de riz avarié est entrée dans la ville. Il faut que Pam soit interpellé par la justice pour qu’il nous dise la vérité par rapport à cette situation », suggère Mbusa Nzanzu Yotama.

Alors que le maire de Butembo avait précisé que même l’organisation Pam n’était pas informé de la qualité de ces vivres, le député provincial estime lui que l’agence (PAM) a géré toutes opérations pour faire entrer la cargaison au pays. Et donc elle était informée de la qualité de ces riz.

Signalons que l’opération de finalisation de ce lundi ne concerne que 50 tonnes restants.

Bienfait Chishibanji.