Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Butembo-Ebola : La société civile poursuit les séances de tribune d’expression populaire à Vulindi

Dans le cadre d’accompagner la sous-coordination  de riposte de la ville de Butembo au Nord-Kivu, les forces vives urbaines initient des séances d’expression libre et populaire au sein de la communauté afin de briser la chaîne des rumeurs autour de la Maladie à Virus Ebola.

Ce Mercredi 26 Juin 2019, la société civile de Butembo en collaboration avec la cellule de communication de la  riposte sous-coordination urbaine, a échangé avec la les habitants de l’aire de santé de Vulindi et certains commerçants  du marché de Biasa au Nord de la ville.

Des techniques de sensibilisation communautaire tel que la musique et pièce de théâtre éducative sur les techniques de prévention et d’alerte liées à la maladie à virus Ebola ont marqué cette rencontre.

Après ces moments de détente éducative, les orateurs du jour ont ouvert la brèche à la conférence-débat autour du thème

“Le protocole révisé de la vaccination”.

“Ce protocole révisé cible les femmes enceintes de plus de trois mois et les enfants de plus de six mois dans la campagne de vaccination contre Ebola” ont-ils expliqué.

La séance des questions et réponses a permis aux habitants de l’aire de santé de Vulindi de comprendre cette nouvelle approche de prévention dans la riposte de la MVE (Maladie à virus Ebola). Ainsi, ils ont décide de s’approprier la riposte de cette maladie dangereuse qui a déjà causé plus de 1 000 morts dans la région du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Parmi les mesures arrêtées par les participants à cette tribune d’expression populaire figurent :

Renforcer la collaboration avec le personnel médical, se laver les mains régulièrement avec le savon ou de le cendre, alerter le personnel de santé pour tout cas suspect identifié dans la communauté...”

Par ailleurs, ils ont demandé au Gouvernement congolais de faire de tout son mieux pour éradiquer la MVE dans le plus bref délai. Les intervenants du jour ont de leur côté, demandé  aux habitants de faciliter la tâche au gouvernement en pérennisant les acquis de cette sensibilisation et de leurs engagements.

Notons que pour la journée du Mardi 25 Juin dernier, 18 nouveaux cas ont été confirmés, dont 7 à Beni, 3 à Mabalako, 2 à Butembo, 2 Mandima, 1 à Vuhovi, 1 à Lubero, 1 à Manguredjipa et 1 à Musienene ;

12 nouveaux décès de cas confirmés ont été signalés :

7 décès communautaires, dont 4 à Beni, 1 à Butembo, 1 à Mandima et 1 à Mangurujipa;

5 décès sont survenus dans les CTE [Centre de Traitement d’Ebola: Ndlr], dont 3 à Beni, 1 à Mabalako et 1 à Katwa ;

3 personnes guéries sorties du CTE de Katwa.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 2.265, dont 2.171 confirmés et 94 probables. Au total, il y a eu 1.522 décès (1.428 confirmés et 94 probables) et 626 personnes guéries.

296 cas suspects en cours d’investigation pour la journée du Mardi 26 Juin 2019.

Bienfait Chishibanji

English English French French Swahili Swahili