English English French French Swahili Swahili

Beni: Débordement des écoles par les déplacés de guerre à Erigenti

La commune rurale d’Erigenti débordée par les déplacés de guerre après plusieurs incursions des présumés ADF dans le territoire d’Irumu en territoire de Beni où la situation sécuritaire reste trop précaire. 

Plusieurs agglomérations et villages dont Luna, Kabrique, Ndalya, Ndimo, Idohu, Komanda se sont déjà vidés de leurs habitants suite aux massacres des présumés combattants ADF sans parler des attaques contre les convois sur l’axe Luna-Komanda route nationale numéro 4.

Tous les habitants ont trouvé refuge dans les écoles de la commune rurale d’Erigenti, confirme le chef délégué représentant du gouverneur.

Il plaide pour la restauration de la paix et le retour de déplacés dans leurs milieux respectifs. Il dit aussi que le gouvernement devrait d’abord assister ces déplacés qui sont  exposés aux intempéries durant les heures  et aux conditions hygiéniques à cette période épidémiologique.

Cette situation reste préoccupante d’après le président de la société civile Kambale Maliro. Celui-ci demande aux ONG d’apporter  leurs assistances à tous les déplacés. Il fait savoir que les déplacés occupent même les balcons des bâtiments se trouvant le long de la route nationale depuis que les écoles sont en débordement.

Signalons que le territoire d’Irumu est devenu une zone où les incursions se produisent presque au moins trois fois par semaine dans un même village. Le dernier cas parlant est celui de Luna où il y a eu attaque le vendredi et dimanche.

Musondolya Kasereka.