English English French French Swahili Swahili

Sud-Kivu : Tout savoir sur le naufrage de Kalehe

Le président de la république Félix-Antoine Tshisekedi a décrété ce jeudi 18 avril 2019, une journée de deuil national en réaction au drame du naufrage d’une pirogue motorisée qui a causé la perte d’une centaine des personnes sur le lac Kivu le lundi 15 Avril dernier. Il a instruit que les drapeaux soient en berne sur toute l’étendue du territoire national.

Quelques précision sur ce drame.

La pirogue motorisée venait du port de Kituku à Goma et elle se rendait à Mukwija avec 49 personnes enregistrées sur le manifeste d’embarcation.C’est lors de son escal de Katoto quartier côtier du village de Kikuku qu’il aurait mauvais chargement mobile du naufrage de kalehe.

Certains témoins parlent des plusieurs sacs de ciments chargés sous une pluie battante.L’eau de cette pluie auraient augmenter le poid de ses sacs auxquels on ajoute quelques fers à bétons et autres produits des champs que certain marchands devraient acheminer à Mukwija. C’est donc à Katoto que la pirogue atteindra alors le nombre de 150 personnes que plusieurs bilan reprennent.

Des décisions prises par le chef de l’Etat

Très attristé par cette disparition,dans sa toute première réaction le président de la république Félix Tshisekedi promet de suivre ce dossier afin d’identifier les présumés auteurs.

“Je suis très attristé par le naufrage d’une pirogue ce 15 Avril dans le lac Kivu.Le bilan provisoire est de 150 disparus. J’exprime ma sincere compassion aux familles eprouvees.Je suis de près la situation afin d’identifier et sanctionner les auteurs.”à twitter le chef de l’Etat avant de se rendre à Mukwija village qui a connu le plus grand nombre des victimes.

S’adressant à la population,le président de la république a annoncé certaines mesures : désormais aucune pirogue ne devrait naviguer sans  bouées de sauvetage pour chaque passager. Le Président de la République a alors remis un lot de 1000 bouées de sauvetage au gouverneur de la province du Sud-Kivu.

Jusqu’à ce jeudi 18 Avril, sur le 150 personnes disparues, le bilan provisoire fait état de 33 rescapés, 3 Corps sans vies retrouvés en RDC et 10 autres au village Rwandais de Wawa.

Thierry Kayandi