Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Sake : Les écoles jadis occupées par des déplacés ne sont pas encore assainies(Masisi).

Ce constat est des responsables d’écoles de cette partie de la province du Nord Kivu. Dans une ronde effectuée par nos reporters ce jeudi 10 juin, ceux-ci indiquent qu’après le départ de déplacés des écoles, des élèves tiennent mordicus à la reprise des activités scolaires. 

Malheureusement, les salles de classes qui étaient jadis occupées par ces déplacés tardent à être désinfectées. Une dizaine d’ écoles dans ce territoire de Masisi étaient transformées en lieu de refuge pour des milliers de déplacés de Goma ainsi que ceux de Nyiragongo. 

Le besoin est énorme et est encore là en ce qui concerne l’assainissement des nos écoles, si le gouvernement nous envoyait c’est qu’il faut pour rendre saines nos salles de classes avant que les enfants n’y accèdent pour suivre les cours, cela pourrait être une excellente chose” nous a spécifié le directeur de l’école primaire Kadogo Kabumba Balume que nous avons rencontré   lors notre ronde.

En cette période pandémique de la covid 19, il y a eu aussi quelques cas de choléra enregistrés  pendant le séjour des déplacés de Goma ici à saké, l’urgence s’impose.

Les déplacés sont partis avec les kits de lave main que nous avions, nous ne savons pas comment nos enfants procéderont au lavage des mains avant d’entrer dans la salle de classe, il nous faudra renforcer les mesures barrières et surtout la désinfection des salles de classe pour protéger nos élèves, ils doivent étudier dans des bonnes conditions, que les autorités ainsi que les humanitaires nous viennent en aide, nos enfants risquent trop, que le gouvernement provincial nous envoie le plus vite que possible les produits nécessaires pour désinfecter les salles de classe.” nous a révélé le sous- PROVED de la sous division de Masisi 2, province éducationnelle Nord Kivu 3, Sebikware Eugène.

Rappelons ici que l’autorité provinciale a autorisé la reprise des cours dans les zones affectées par l’éruption volcanique pour ce lundi 14 juin 2021.

Fiston Issemwami