English English French French Swahili Swahili

Rutshuru : Enclos électrique au pourtours du Pnvi : Les communautés environnantes saisissent le Chef de l’Etat (Nord-Kivu)

Photo pnvi

Le Collectif des Associations et Notabilités défenseurs des intérêts des agriculteurs du territoire de Rutshuru sollicitent l’intervention du Président de la République dans la question de gestion du Parc National des Virunga (PNVi). C’est dans une lettre adressée au Chef de l’État, signée par plus de cinq associations communautaires de Rutshuru que ce collectif implore la faveur du Chef de l’Etat à l’égard des agriculteurs riverains du PNVi, en ce qui concerne la gestion de son espace.

Aimé MBUSA MUKANDA, un notable de Rutshuru et initiateur de cette correspondance, pense que tout acte de gestion du Parc des Virunga devrait se poser après la consultation des communautés locales qui l’entourent.

Il s’insurge contre l’érection d’un enclos électrique à la limite de ce patrimoine, et estime que la méthode de son exécution constitue une violation des lois nationales et internationales ratifiées par la République Démocratique du Congo, en matière de la protection de l’environnement ou de la gestion des aires protégées, qui privilégient l’approche communautaire et participative

Les Notables défenseurs des intérêts des paysans de Rutshuru, réunis au sein de ce collectif, recommandent au Chef de l’Etat, l’organisation d’une assise au niveau de ce territoire, à l’intention des communautés locales et les gestionnaires du PNVi, dont sortirait une démarcation participative et communautaire des limites du parc.

Les travaux de construction d’une clôture électrique à la limite du Parc National des Virunga se fait « par une méthode policière et cavalière qui risquerait d’énerver les droits de ses voisins », peut-on lire dans cette lettre.

Filial Vwami