Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

RDC : Omar Kavota qualifie les sanctions des USA contre les chefs de la CENI d’inappropriées et injustifiées

L’ancien rapporteur de la société civile du Nord-Kivu et notable de la province précitée est sorti du silence ce lundi 25 février 2019 pour exprimer sa désapprobation contre les récentes sanctions des USA à l’endroit de Corneille Nangaa président de la CENI, son adjoint, l’ancien président de l’Assemblée nationale et le président de la Cour constitutionnelle.

Omar Kavota qualifie ces sanctions d’inappropriées, inopportunes et injustifiables.

“Cette attitude des USA frise l’intox et la manipulation, c’est aussi contradictoire et honteux à ce pays de vieille démocratie qui félicite les élus et prend acte des élections en RDC et après condamne ceux qui ont organisé les élections. C’est comme celui qui maudit un arbre mais dit merci pour ses fruits”, dit Omar Kavota.

Ainsi, cet acteur politique demande aux États-Unis de “reconnaître plutôt le terrorisme qui se vit à Beni ville et territoire et de condamner les coupables que de s’attaquer aux dignes fils du pays avec des mesures qui n’auront pas de répercussions sur la vie de la population qui se sent rejetée par la communauté internationale”.

Rappelons que ces autorités congolaises ont étés sanctionnées par les États-Unis le week-ends dernier pour corruption et violation des droits de l’homme. Désormais, elles ne pourront plus avec leurs familles fouler le sol américain.

Valéry Mukosasenge