Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

RDC : « Le BUREC était depuis longtemps dans l’Union Sacrée pour la Nation», Aimé Mbugheki

Le parti cher au ministre de l’industrie Julien Paluku Kahongya, dit être depuis le départ dans l’Union Sacrée pour la Nation(USN) du président Félix Tshisekedi.

Adhésion à l’union sacrée prônée par le président Félix Tshisekedi sans préciser qu’il quitte le Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila dont il est membre.

C’est la fédération provinciale du Nord-Kivu qui l’a fait s’avoir dans un point de presse ce samedi 12 décembre en ville de Goma.

Selon un des communicateurs de ce parti politique, c’est plutôt au Bloc uni pour la renaissance et l’émergence du Congo (BUREC) de lancé un message à tous ceux qui traînent encore les pas de rejoindre
l’Union Sacrée pour la Nation.

« Nous étions depuis le début de cette alternance dans l’Union sacrée pour la nation et c’est seulement le nom qui nous a rejoint mais nous étions déjà dans la dynamique et c’est ce qui justifie l’acceptation de son excellence julien paluku d’accepter le poste ministériel juste pour matérialiser la philosophie du chef de l’État , ce que Julien à fait avec brio au sein du ministre de l’industrie», dit maitre Aimé Mbugheki, un des communicateurs du BUREC.

Notons que cette sortie médiatique intervient après le message twitter de Julien Paluku: « La vitalité de la démocratie en RDC depuis 1990 en passant par l’alternance 2019 et la situation de 2020 est une série d’enseignements politiques. Le temps n’étant pas notre allié, il est temps pour le Gouvernement de tirer toutes les conséquences politiques qui s’imposent », interprété par plusieurs analystes politiques du pays d’une demande à la démission du gouvernement Sylvestre Ilunkamba dont il est ministre .

Valéry Mukosasenge