English English French French Swahili Swahili

RDC : Fin de la mission des Forces d’opérations spéciales du Commandement des États-Unis pour l’Afrique.

C’est l’ambassade des États-Unis en RDC qui l’a annoncé dans un communiqué de presse rendu public ce jeudi 9 septembre à Kinshasa.

Selon ce communiqué,  cette mission d’évaluation  sur le sol congolais aura permis aux soldats américains de cerner les méthodes explorées par les FARDC pour combattre le terroriste et protéger les espaces verts exploités par les ennemis de la paix et de la nature.

«Cette mission nous a permis de comprendre la capacité et la structure des Forces armées congolaises et d’évaluer de quelle manière elles peuvent mieux exécuter leurs plans visant à poursuivre leur mission vitale de lutte contre le terrorisme », a déclaré le capitaine Markos Magana, chef d’équipe des U.S. SOF.

Cette mission dit avoir apprécié le travail des écogardes de l’ICCN après plusieurs semaines passées avec ceux-ci.

« En outre, nous avons pu comprendre le rôle important joué par les gardiens de parc de l’ICCN qui aident à couper une voie cruciale de ravitaillement utilisée par des personnes malveillantes dans l’Est de la RDC ».

Selon Mike Hummer, cette mission d’évaluation s’est produite à l’invitation du gouvernement de la RDC. L’ambassadeur américain en RDC fait savoir que cette force soutient l’objectif exprimé par le Président Tshisekedi de rétablir la paix et la sécurité dans l’Est du pays, et de lutter contre Daech-RDC/ADF dans le cadre de la Coalition mondiale contre Daech.

C’est depuis plus ou moins un mois que les Forces d’opérations spéciales du Commandement des États-Unis pour l’Afrique ont séjourné en RDC.

Robert TSONGO depuis Kinshasa