Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nyiragongo : Les sinistrés de MUJOGA réconfortés par la première dame de la RDC

Ce réconfort de la distinguée madame Denise Nyakeru Tshisekedi via sa fondation qui a procédé ce mercredi 02 juin à la distribution des nourritures et d’autres articles de première nécessité comme des bâches pour la construction des abris provisoires et des couvertures pour faire face au climat qui caractérise cette contrée.

Situé à plus au moins 15 kilomètres au Nord de Goma, chef lieu de la province du Nord-Kivu, l’école primaire de Mujoga qui se trouve  dans le groupement Kibati, avec deux autres sites environnants accueillent  plus de six mille déplacés directs du volcan Nyiragongo entré en éruption le 22 mai dernier. Ce qui justifie même le choix de la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi d’être aux côtés d’eux pour leur dénoncer le sourire a travers cette assistance en vivres et non vivres.

Sous l’euphorie des cris de joie, chants, danses des mamans, enfants et la grande partie des jeunes , la chargée du social de la FDNT, s’est adressée à cette foule en très mouvementée devant les hôtes du jour.

«Quand la première dame a appris que le volcan était en éruption, elle s’est mise à prier Dieu pour qu’Il épargne la population. Nous devons prier avec elle pour que cette catastrophe soit la dernière et qu’elle soit maudite au nom de Jésus.Toutefois, elle a, après sa prière, fait de tout son mieux pour vous faire parvenir cette aide, malgré la fermeture des aéroports, c’est qui justifie que la maman ne peut pas abandonné ses enfants», s’exprime dans la foule madame Sarah Biselele.

Faustin Zabayo, président du conseil provincial de la jeunesse noyaux de Nyiragongo,nous demandons aux personnes de bonne fois de faire comme maman Denise Nyakeru qui comprenne le degré de souffrances que traversent ces déplacés en apportant une aide suffisante et consistant répondant aux vrais besoins des sinistrés.

Mère de 6 enfants, Daphrose était la première bénéficiaire, pour cette femme d’une soixantaine révolue, c’est une mane qui tombe du ciel avant dire mille fois merci à la première.

«le choléra fait rage dans ce site faute de l’eau propre mais avec l’aide de notre maman, j’ai tout un carton d’eau pure qui va aider ma famille pour quelques jours, c’est des vies qui seront sauvées grâce à cette aide», insiste maman Daphrose.

Pour rappel ,c’est depuis le dimanche dernier que l’équipe de la première dame du pays séjourne à Goma pour évaluer les besoins des rescapés et victimes de l’éruption du Volcan Nyiragongo avant de débuter par la distribution des vivres et non vivres à Goma, Nyiragongo et Rutshuru.

Valéry Mukosasenge