Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : “Les médias doivent promouvoir les droits de la femme” CORACON

Le collectif des radios et télévisions communautaires du Nord-kivu CORACON en ce mois de la femme lance un message aux médias d’exploiter un autre sens du passage biblique “la femme doit être soumise à son mari” dans l’optique de promouvoir la femme et son épanouissement.

Dans un café de presse de l’Union Nationale de la Presse du Congo, UNPC section du Nord-Kivu de ce jeudi 12 mars 2020, son coordinateur a réaffirmé son engagement d’accompagner les médias du CORACON d’atteindre l’objectif d’équité dans la promotion du genre.

« je suis conscient que le chemin à parcourir pour pour la promotion de la femme est long car dans notre société la femme est considérée comme ménagère et celle qui parle beaucoup.Nous devons tout faire grâce à la liberté de la presse pour diffuser un autre contenu pour la promotion de la femme, ainsi j’exhorte aux médias de faciliter la parole aux femmes et de leurs accordées des interviews dans des émissions spécialisées pour l’an 2020 », explique Jacques Vagheni, coordinateur du CORACON.

Notons que ONU Femmes invite des organisations médiatiques de premier plan à adhérer au Pacte médiatique « Franchissons le pas pour l’égalité des sexes ».

Le Pacte médiatique « Franchissons le pas » se veut un aménagement mutuellement avantageux par lequel des partenaires médiatiques appréciés sont invités à porter un intérêt accru aux enjeux des droits des femmes et de l’égalité des sexes par une couverture et des décisions éditoriales de grande qualité, complétées par des pratiques d’entreprise sensibles au genre.

Toutefois ce responsable également de la RTCT, une radio communautaire en vogue en ville de Goma conseille également aux femmes de tout faire  pour sortir de ce gouffre.

Devant un parterre des journalistes venus pour cet échange,  des recommandations et questions ont émaillés cette activité de l’UNPC qui entre dans le cadre du mois de la femme.

Valéry Mukosasenge