English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Les autorités militaires et députés provinciaux appelés à mettre fin aux déclarations incendiaires.

Cet appel est  de la société civile forces vives et le Barza intercommunautaire du Nord-Kivu dans un communiqué de presse publié ce jeudi 19 août  à Goma.

Ces structures citoyennes disent être indignées par la tension qui persiste entre les autorités militaires et les députés provinciaux qui pour exprimer leur mécontentement utilisent les médias.

Elles notent également une mauvaise compréhension de l’État de siège et par les militaires, les politiciens, députés provinciaux, forces vives voire la population qui émettent chacune des analyses troublantes.

Elles ajoutent avoir observé les efforts des militaires  éparpillés dans tous les secteurs (humanitaire, perception des taxes, questions foncières et coutumières ) au lieu de se focaliser sur leur mission de restaurer la paix à l’Est du pays et plus particulièrement au Nord-Kivu.

Par la même occasion, elles invitent toutes les parties prenantes à mettre fin aux discours et déclarations incendiaires  et proposent une réconciliation de toutes les couches pour mieux mutualiser les efforts.

Trésor Wayitsomaya