Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Nord-Kivu : La sensibilisation sur Ebola au centre de la Journée Mondiale de la jeunesse célébrée à Goma

Guy Kibira, Président de jeunesse au Nord-Kivu

Une vingtaine de jeunes de la ville de Goma, leaders et chefs des entreprises ont été sensibilisés par le Conseil provinciale de la jeunesse, à s’impliquer davantage dans la sensibilisation de lutte contre Ebola. C’était à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, célébrée chaque le 12 août de chaque année.

‹‹ Nous venons d’apprendre comment nous jeunes pouvons apporter notre part dans la riposte d’Ebola. Vous savez que beaucoup de jeunes parmi nous restent convaincus à ce jours qu’Ebola n’existe pas et qu’il s’agit d’un trique monté pour se faire de l’argent. Mais avec des explications des agents de santé, nos doutes ont été dissipés et à ce jour je reste convaincu que cette maladie est un danger permanent que nous devons endiguer ››, a affirmé une participante à ces échanges.

Le président du conseil provincial de la jeunesse qu’à lui, se montre optimiste qu’à ce qui concerne l’apport des jeunes dans la riposte d’Ebola qui est un danger selon lui au mêmes titres que les massacres que subissent la population de la part des groupes.

‹‹ Nous avions jugé mieux d’informer les jeunes en cette journée mondiale de la jeunesse sur l’importance de nous jeunes, de s’impliquer massivement dans la riposte de cette épidémie, une épidémie qui tue au même titre que les groupes armés qui sèment l’insécurité jour les jours. La population du Nord-Kivu s’en est trop , vous savez avec les massacres et tueries qui sévissent à Béni, et dans d’autres territoires, nous ne pouvons pas laissé Ebola aussi, nous exterminer pourtant nous avons les moyens de le vaincre. D’où il faut s’assurer que les jeunes de Goma soient informés vu que cette maladie a été enregistrée dans la ville ›› a laissé entendre Guy Kibira Ndoole.

Signalons qu’un cadre de plaidoyer a été créé qui va rencontrer l’autorité provinciale dans le cadre de l’implication de la jeunesse dans la prise des décisions surtout dans cette période où la province est en proie aux activismes des groupes armés et à l’épidémie de la maladie à Virus Ebola.

Barak Héritier Munyampfura

English English French French Swahili Swahili