Dans une déclaration rendue publique ce lundi 20 mai 2019 au chef-lieu du Nord-Kivu, les jeunes de l’UDPS/Tshisekedi rappellent à l’honorable Jean Marc Kabund que l’intérim du président du parti doit être assumé par le président de la CDP et le secrétariat général par le président de la commission électorale permanente au regard de l’article 26 des statuts du parti.

Dans cette déclaration dont une copie est parvenue à LA REPUBLIQUE.NET ; la ligue des jeunes demande à la ligue des femmes, les fédérations et les représentations de l’UDPS/Tshisekedi à soutenir le respect des textes du parti. « Nous avons constaté que les deux dernières décisions de l’honorable Kabund sont irrégulières et illégales car elles énervent les bonnes pratiques administratives et ne sont pas conformes aux textes de l’UDPS», martelle ce communiqué.

Ainsi Kabangi Bamwisho Jackson, président de la ligue des jeunes de l’UDPS/, Nord-Kivu rappelle que le mandat spécial accordé à l’honorable Jean marc Kabund le 22 janvier 2019 a été précédé par la décision portant désignation des membres de la CDP et un autre portant la convocation de la session extraordinaire de la CDP par le président du parti.

Valéry Mukosasenge

English English French French Swahili Swahili