English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : “ Les assassins du curé de Kichanga sont connus “(Monseigneur Louis de Gonzague)

Monseigneur Louis Degonzague Nzabanita

 

Le vicaire général du diocèse de Goma affirme ce mardi 10 avril 2018 que les assassins de l’abbé Etienne Nsengitunva, curé de la paroisse catholique de Kichanga dans le territoire de Masisi sont bien connus sans donner d’autres détails.

 

Deux personnes armées bien identifiées et ont les connaît bien ont surgi et l’ont abattu sur-le-champ mais quant à dire s’il y a une main noire, nous ne saurons pas le dire, nous condamnons toujours les cas d’enlèvements et tueries mais notre constat est qu’en face de nous nous avons un silence coupable, ainsi nous demandons autorités de faire leur travail ”, dit Monseigneur Louis Gonzague Nzabanita .

 

Avec tout ce qui se présente en province comme insécurité cela prouve que l’État a ses préoccupations ailleurs et non sur la population, poursuit-il.
Notons que le corps de l’illustre disparu est arrivé à Goma l’après-midi de ce lundi et repose à l’hôpital général de référence “charité maternelle” en attendant les obsèques prévues ce mardi.

Arrivée de la dépouille à la charité maternelle de Goma

Pour rappel l’abbé Étienne Nsengiyunva était abattu à Kyahemba, une localité située à quelques kilomètres de Kitchanga dans le groupement de Bashali Motoko le dimanche 08 avril 2018 quand il revenait d’une cérémonie de mariage qu’il venait d’officier lorsqu’il s’est retrouvé face aux malfrats qui lui tirer dessus. Il s’agit d’un deuxième prêtre à être tué en l’espace de deux ans dans ce même territoire du Nord-Kivu après le meurtre en 2015 de l’abbé Jean-Paul Kakule.

 

Valéry Mukosasenge