English English French French Swahili Swahili

L’ambassade des Etats-Unis en RDC au chevet de 92 mille réfugiés centrafricains basés dans la province du Nord Ubangi.

L’ambassadeur des Etats-Unis Mike Hammer salue le travailabattu par le Haut

Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans la protection et l’appui immédiat des réfugiés centrafricains dans la province du Nord Ubangi.  C’est après le passage de ce diplomate américain, du directeur de la mission de l’USAID Paul Sabatine ainsi que des ambassadeurs de la Suède et des Pays-Basdans cette province la RDC. 

Mike Hammer a profité de cette occasion pour signifier l’engagement du président américain Joe Biden pour le soutientdes réfugiés tant à l’étranger qu’en Amérique.

« Les États-Unis sont depuis longtemps réputés pour leur leadership dans l’aide portée aux réfugiés qui apporte une lueur d’espoir aux personnes persécutées dans le monde entier, promeut la stabilité dans les régions confrontées aux crises et facilite la collaboration internationale en vue de répondre à la crise mondiale des réfugiés », lit-on dans un communiqué de presse de l’ambassade des Etats-Unis. 

Par ailleurs, les États-Unis se disent « fiers de soutenir la riposte du gouvernement de la RDC et de la communauté internationale pour venir en aide aux réfugiés. Selon l’ambassadeur Mike Hammer, son pays a fourni plus de 50 millions de dollars américains pour soutenir le travail du HCR en RDC et 21 millions de dollars américains pour financer la sécurité alimentaire et d’autres secours d’urgence en faveur des réfugiésdans le pays de Lumumba.

Il sied de noter que les réfugiés visités par cette délégation diplomatique sont ceux qui avaient fui les violences et les troubles après les élections qui ont eu lieu le 27 décembre dernier en République centrafricaine. Selon les statistiques du HCR, ces réfugiés sont 92 000 qui ont bénéficié de l’aide des Etats-Unis.

Robert Tsongo