Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Goma : La Journaliste Rozenn Kalafulo, menacée de mort pour avoir dénoncé l’affairisme des officiers Fardc (Nord-Kivu)

Rozenn Kalafulo, Journaliste et Rédactrice en chef à la Radio Pole FM Goma

Dans une note d’alerte, publiée par le Collectif des Radios et Télévisions Communautaires du Nord-Kivu, le CORACON, alerte sur porte à la des menaces de mort qui pèsent sur la Journaliste Rozenn Kalafulo de la radio Pole Fm, une radio interculturelle émettant depuis Gona au Nord-Kivu dans l’Est de la RDC.

« Le CORACON porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que la journaliste Rozenn Kalafulo de Pole Fm vit en clandestiné. Par une personne interposée, elle a été informée que des officiers militaires planifiaient son assassinat, » peut-on lire dans cette note d’alerte.

« En date du 08 Octobre 2020, la journaliste a pris part à la conférence de presse tenue par le chef de l’État, son excellence Félix Thisekedi à Goma. Elle a posé la question de savoir si le président de la République était au courant de l’affairisme mené par certains officiers de l’armée congolaise au détriment des opérations de traque de groupes armés, » poursuit le même document.

Le CORACON appelle les autorités compétentes à assurer la protection de la Journaliste.

« CORACON demande l’implication de l’autorité nationale à tous les niveaux pour protéger la journaliste Rozenn Kalafulo qui fait son travail de journaliste avec professionnalisme et de s’assurer en général que la liberté de presse est respectée au Nord Kivu et sur tout le territoire de la République démocratique du Congo. »

La redaction