Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Flash : Ville morte à Bukavu, les activités tournent au ralentis

Au chef lieu du Sud-Kivu,l’appel lancé par les mouvements citoyens, les organisations de la Société civile et les partis politiques de l’opposition pour observer la journée ville morte exigeant le départ du chef de l’état semble être respecté dans l’avant midi de ce mercredi 01 novembre.

La ville morte est très bien suivi selon un agent humanitaire contacté par LAREPUBLIQUE.NET. “Tous les marchés magasins, banques, écoles, maisons de change, sont fermés.

Les élèves qui ont osé se présenter à l’école ont été retournés chez eux par les responsables d’écoles.

Au niveau de la place Mulamba un dispositif sécuritaire est visible mais jusqu’à présent aucune violence n’est rapportée.”Affirme cet acteur humanitaire.

Les policiers sont déployés également dans les différents carrefours comme Marché de Nyawera, Place de l’Indépendance, Major Vangu et essence.

Dossier à suivre.

 Lebon Vulimba