English English French French Swahili Swahili

Festival Amani : Plus de huit mille adhérents à la pétition contre l’exploitation du pétrole dans le parc des Virunga

La Fédération des Comités des Pêcheurs Individuels du Lac Édouard (FECOPEILE) en sigle a transmis ce mardi 19 février 2019 au président de la république une pétition contre l’exploitation du pétrole et d’autres menaces dans le lac Édouard et le reste du parc des Virunga.


Dans cette correspondance qui a reçu l’adhésion massive de huit mille onze signatures lors de la sixième édition du festival Amani qui s’est déroulé du 15 au 17 février 2019 au stade du collège mwanga de Goma, ils disent non également :


«au Kidnapping et à l’insécurité dans les sites, villes et villages riveraines dans le paysage virunga», poursuit la pétition dont le Groupe de presse la République détient une copie.


«Ces signatures expriment leur engagement à préserver les écosystèmes naturels du parc national des Virunga, site du patrimoine mondiale et le lac Édouard en particulier au regard des services éco systémiques .

Les congolais et toute l’humanité bénéficie depuis la création jusqu’à nos jours des bienfaits de l’ecosysteme saint de la zone des Virunga. », renchéri Kambasu Katsuva Mukura Josué, secrétaire général de la FECOPEILE.


Notons que cette fédération demande à Félix Tshisekedi  de prendre en considération les différentes recommandations des festivaliers afin de sécuriser le Parc de Virunga.

Cela passe par l’annulation pure et simple de l’ordonnance loi n°10/044 du 18 juin 2010 portant approbation du contrat entre la RDC et l’association Domino Petroleum Congo , SOCO pour l’exploration et l’exploitation du pétrole dans les Blocs 5 et 6 du rift albertin touchant use majeure partie du parc.soutient cette federation.

Cette annulation impactera positivement sur les massacres dans la région de Beni et assurera la prévention des écosystèmes naturels du PNVI et les ressources halieutiques du lac Édouard. Un gain non seulement pour le développement durable local mais aussi un plus dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Cette pétition intervient après plusieurs menaces d’exploitation du pétrole et cela malgré les différentes activités de plaidoyer menées par les acteurs de la société civile sur le plan national qu’international.

Valéry Mukosasenge