Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Covid-19 : Les mesures préventives bafouées à Goma pendant les préparatifs de la fête de pacques


Ce samedi 11 avril, la veille de la pacques, à Goma les chrétiens préparent déjà le festin. Nombreux se rendent au marché pour se ravitailler en vivres et en boisson. Ce qui crée un engouement remarquable dans plusieurs coins chauds de la ville, comme dans le marché Alanine par exemple
.


Non respect de la mesure de « 1 mètre »

Durant leurs achats, ils ne respectent pas la distance d’au moins 1 mètre entre eux. Les clients et les marchands s’entassent par-ci par là dans des boucheries, des salons de coiffures et devant les étalages des légumes et autres produits. Et cela sans la moindre inquiétude.

Pour eux les mesures prises par le gouvernement sont bonnes mais la vie quotidienne de la population ne permet pas la mise en pratique de certaines d’entre elles car tout le monde a besoin de se rendre au marché chaque jour pour s’acheter de quoi manger.


Des seaux robinet devant au moins chaque porte d’entrée.


Cependant, à la porte de certaines boucheries, salon de coiffure, alimentations et boutiques il y a un seau robinet et un savon. Le propriétaire exige à chaque client de bien vouloir se laver les mains avant d’accéder à l’intérieur. Les récalcitrants ne manquent surtout pas !
Depuis le lundi 6 Avril, les villes de Beni, Butembo et Goma sont isolées du reste de la province, cela du à la présence des cas confirmés à coronavirus dont 3 à Goma et 2 à Beni.

Entre-temps la population est appelée à respecter les mesures préventives enfin de limiter les risques de contamination.

Nicole Lufungi