Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Informer autrement

Covid-19 : Déplacement de certains habitants de Goma, une bonne affaire pour les agences de voyages (Nord-Kivu)

Face à des mesures drastiques prises par l’autorité provinciale, bon nombre des personnes se débarrassent de la ville de Goma. Ces mesures sont issues de la décision du gouverneur de province qui a annoncé l’isolement de Goma à dater de ce mercredi 20 mai, du reste de la province. Cette décision est consécutive aux 7 nouveaux cas de Coronavirus au Nord-Kivu, notifiés dans le 55ème bulletin de l’INRB.

Lire aussi :

Pour Madame florence, comptable de l’agence de voyages sytraco, siège de Goma, les personnes faisant la course aux billets de voyage, sont nombreuses.

« Depuis hier lundi 18 mai, plusieurs personnes sont à notre guichet pour se procurer des billets de voyage. Elles nous annoncent comme raison de leur déplacement, la peur d’être confiner à Goma sans activités pouvant assurer leurs survie. Cela étant, malgré la hausse du billet de voyage qui a passé de 25$ à 50$ entre Goma et Butembo en raison du respect de la distanciation sociale d’au moins 1 mètre entre nos passagers », a dit Mme Florence.

Par ailleurs un chauffeur conducteur d’un camion qui a requis l’anonymat a affirmé que la décision de l’autorité provinciale tombe en leur faveur.

« Depuis hier, notre agence réceptionne pas mal des personnes qui se déplacent vers le grand nord de la province, de peur d’être confinées à Goma sans aucune garantie de survie. Dans l’état normal nous transportons les marchandises précisément les ballons des habits friperies. Mais depuis l’annonce du gouverneur, nos véhicules transportent des personnes que les colis. Notre recette est satisfaisante », se réjouit-il.

La plus part des ces personnes choisissent être confinés à leurs milieu d’origine parce qu’à Goma plusieurs n’ont pas d’assurance d’une vie moyenne pendant la période de l’isolement.

« Nous vivons par nos petits travaux que nous effectuons ,nous ne sommes pas salariés. Notre survie n’est pas certaine, nous retournons dans nos milieu d’origine où au moins nous ne pouvons qu’avoir les biens de la première nécessité(soins médicaux, nourritures,eau potable…) », a dit un voyageur rencontré au parking.

Signalons que l’isolement de Goma, du reste de la province à dater de ce 20 mai, va durer 14 jours. Les agglomérations de Kiwanja et Rutshuru centre situées à environ 75 km au Nord de Goma dans le territoire de Rutshuru seront également isolées, précise le gouverneur Carly Nzanzu. Ce, après que la province ait enregistré 7 nouveaux cas de Coronavirus. Ce qui porte à 15 cas positifs dont 5 guéris.

Marasi Bénédicte Zoé

English English French French Swahili Swahili