English English French French Swahili Swahili

Covid-19 : Aucun cas supplémentaire enregistré à Bukavu, après les deux cas confirmés (Sud-Kivu)

point de presse du Gouveneur du sud-kivu théo ngwabije

Alors que la population de la ville de Bukavu était agitée ce week-end dernier quant à la notification d’un troisième cas positif au Covid-19, le Gouverneur de province est sorti ce lundi 6 Avril 2020 pour éclairer l’opinion nationale et internationale. Le Chef de l’exécutif provinciale au Sud-Kivu a expliqué devant la presse locale la situation de la pandémie dans sa province. Il parle « d’une erreur technique enregistrée dans le prélèvement des échantillons des cas suspects », tout en affirmant que sa province « n’a pas encore un nouveau cas supplémentaire », du Coronavirus.

« En effet, par erreur de nos équipes techniques, Il s’est agit d’un second prélèvement sur un même patient déjà interné dans le site de prise en charge des personnes infectées du covid-19. Cet échantillon reprélevé, a été transmis à l’INRB sous un autre nom et en retour le résultat a confirmé le cas qui était déjà sous traitement au centre de Bwindi depuis l’annonce de deux cas testés positifs à Bukavu », a fixé l’opinion, le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi.

Il a informé la population à cette occasion de l’évolution positive de deux malades déjà annoncés. Il a invité par ailleurs les habitants de la province du Sud-Kivu en général et ceux de Bukavu en particulier, de continuer à observer les mesures préventives prises pour endiguer le covid-19.

« Le Coronavirus nous concerne tous et nécessite un esprit de patriotisme », c’est ainsi que le Gouverneur de province a insisté sur « la collaboration de tous pour limiter la chaîne propagation de cette pandémie » au Sud-Kivu, tout en rappelant le numéro Vert qui est déjà disponible pour les alertes. Il s’agit selon lui « de 0891939999, accessible gratuitement pour tout cas suspect ».

A lui de préciser que de les mesures de surveillance sont renforcés aux différents postes frontaliers du Sud-Kivu.

« Tous les compatriotes qui viennent de l’étranger, aussitôt arrivés, ils sont directement mis en quarantaine pour un suivi proche et régulier de 14 jours avant d’être en contact avec leurs membres de familles. Le dernier cas étant de 23 compatriotes venus de la Tanzanie qui ont été soumis à cet exercice », a rassuré Théo Ngwabidje Kasi.

Jusqu’à présent, la ville de Bukavu compte toujours deux positifs de la maladie virale de Coronavirus, notifiés dans la matrice de l’Institut national des recherches biomédicales (Inrb). l’État de santé de ces patients est promettant a conclu l’autorité provinciale.

Trésor Wilondja