Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Coronavirus et immunité : des premières pistes et beaucoup d’inconnues

La question de l’immunité contre le coronavirus va devenir centrale dans la gestion de la crise sanitaire du Covid-19. Sur cet aspect, les premières réponses des chercheurs se précisent mais prendront du temps à confirmer.

Les personnes guéries du Covid-19 sont-elles susceptibles d’être réinfectées par le virus ? C’est une question majeure à laquelle font face les gouvernements des pays confinés dans la gestion de la crise sanitaire, rapporte le journal le monde.

Or, sur cet aspect, les réponses de la recherche scientifique restent, pour le moment, balbutiantes, tant la réaction de l’organisme à ce nouveau virus, inconnu il y a cinq mois, est peu documentée. Les chercheurs disposent, malgré tout, de quelques éléments de réponse.

  • Une fois guéri, est-on immunisé contre le virus ?

Il est trop tôt pour le dire. Normalement, une fois qu’une infection a été repoussée par le système immunitaire, celui-ci garde la mémoire des virus ou bactéries rencontrés, mais cette mémoire immunitaire dépend de nombreux éléments, comme le pathogène rencontré ou la gravité de l’infection. Mais, concernant le SARS-CoV-2, les données manquent. En l’absence de preuve, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) reste volontairement prudente sur cet aspect et a rappelé, le 24 avril, que « jusqu’à maintenant aucune étude n’a évalué si la présence d’anticorps anti-SARS-CoV-2 conférait une immunité en cas de réinfection du virus chez les humains ».

Cela dit, aucun cas de réinfection dans les semaines ou les mois suivant la première exposition au virus ne semble avoir été recensé. Et de nombreux travaux ont montré que l’organisme produisait des anticorps spécifiques pour combattre l’infection. Il est donc très peu probable qu’une réinfection soit possible à cette échelle de temps.

rédaction