Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Butembo : Journée internationale de lutte contre la corruption, le CEMLAC/BGDH dénonce la recrudescence de la corruption en Rdc

Les manifestants dans la rue

Le centre d’études des mécanismes de lutte anti corruption pour la bonne gouvernance et les droits de l’homme était dans la rue lundi 9 Décembre 2019 en ville de Butembo. C’était en marge de la journée internationale de lutte contre la corruption. Cette structure se dit préoccuper par la banalisation, la gravité et les consequences fâcheuses de la corruption qui fragilisent la croissance de l’appareil étatique voir la dégradation de la qualité des services publics, le culte de personnalité, la misère, les inégalités sociales voir la détérioration du climat des affaires occasionnant la réduction de l’investissement et par conséquent le chômage.

Elle a fait savoir dans un memorandum déposé ce même lundi à l’hôtel de ville de Butembo. Dans ce document, le centre d’études des mécanismes de lutte anti corruption pour la bonne gouvernance et les droits de l’homme en collaboration avec le mouvement international de l’excellence (MIE), demande au gouvernement congolais l’application stricte de la loi, de permettre que la justice fasse son travail sans trafic d’influence, sans l’ingérence du pouvoir politique et menace de la hiérarchie.

« Le pouvoir exécutif devra doter le pouvoir judiciaire d’un budget conséquent pouvant garantir l’indépendance de son fonctionnement et de son personnel surtout administratif, et informatiser urgemment l’administration publique en général et celle fiscale en particulier », peut-on lire dans ce mémo.

Reçu à l’hôtel de ville ce lundi, les manifestants ont émis le vœux de voir leur requête être canalisée et remise à qui de droit.

Bienfait Chishibanji.